La Psychomotricité

La psychomotricité est une fonction de l’être humain qui intègre le psychisme et la motricité en vue de s’adapter à son environnement. Il s’agit donc de travailler les interactions entre :

  • Le psychisme (émotions, imagination, cognition…) et la motricité (mouvements, tonus, postures…)
  • L’individu et le monde extérieur

En Maternelle, même si on ne parle pas encore de « sport », des séances d’activités psychomotrices sont organisées quotidiennement, dans la cour, ou dans la salle de psychomotricité de l’école. Elles doivent permettre à l’enfant d’avoir une plus grande maîtrise de son corps. Il doit par exemple :

  • Parvenir à inhiber un mouvement ou à le transformer (ex. arrêter de courir à un signal sonore ; courir en avant puis en arrière)
  • Apprendre à rester immobile (au signal l’enfant doit rester immobile pendant un temps limité)
  • Intégrer la notion de durée (ex. travail avec un sablier, tenir en équilibre le plus longtemps possible)

De la Petite à la grande section, les élèves de l’Institution Maintenon travaillent leur agilité physique, apprennent à maîtriser leur corps et à reconnaître leurs sensations au travers de séances régulières. Cette prise en compte de la dimension corporelle, par l’expérimentation, doit permettre une augmentation du sentiment de compétence et de confiance en soi.

Grâce à des jeux appropriés à leur âge, les enfants explorent leurs capacités du moment et découvrent celles à venir.